Apprendre l’anglais malgré la crise, c’est possible avec o’bEiNGLISH !

Publié le 27/05/2020
Partager
logo-obeinglish-2

o’bEiNGLISH est un concept d’apprentissage qui a mis au point une méthode originale pour faire reprendre rapidement goût à l’anglais. La technique d’apprentissage s’appuie sur les centres d’intérêts, les romans que les élèves aiment lire et sur les séries TV qu’ils adorent regarder pour les encourager à s’exprimer en anglais. Face à la crise sanitaire du Covid-19, l’entreprise de Courbevoie a décidé de s’adapter et de donner un nouveau format à ses cours pour perpétuer la transmission du savoir.

 

Des cours d’anglais digitalisés pour élèves confinés !

picto-obeinglish

Face à la crise du Covid-19, Anne-Charlotte Rouleau, la fondatrice et dirigeante de o’bEiNGLISH, a décidé de digitaliser entièrement ses cours. Elle nous confie : « Pendant la crise du coronavirus j’ai passé l’essentiel de mes cours d’anglais en ligne sur la plateforme Zoom. »

En effet, suite à la fermeture de l’espace Ecollectif Briand (maison de la jeunesse de la Ville de Courbevoie) où des élèves courbevoisiens de troisième devaient bénéficier de stages linguistiques, Anne-Charlotte Rouleau a adapté leur contenu ainsi que leur format. « Nous avons proposé aux élèves des activités de compréhension et d’expression écrite et orale autour d’un nouveau thème chaque jour : les tatouages, comment devenir DJ, les expressions tendances en anglais autour de la série The Good Place, le shopping traditionnel vs le shopping online, et enfin pourquoi et comment le savon est notre meilleur allié contre le coronavirus ! »

Force est de constater que ce passage au digital s’est déroulé sans anicroches. Preuve de ce succès : une dizaine d’élèves ont été inscrits par semaine et le stage a bénéficié de 100 % d’assiduité. « De la même manière, maintenant, nous assurons en ligne le Série Club que nous animons deux fois par mois au sein du Ecollectif Briand depuis la rentrée 2019 », nous précise Anne-Charlotte Rouleau.

Cette période de confinement a également permis à o’bEiNGLISH de tester ce nouveau format de stage en ligne : « Nous sommes très heureuses de voir avec quelle facilité les stages que nous proposons ont pu s’adapter à ce tout nouveau format en ligne. C’est particulièrement important dans ces temps difficiles où les jeunes n’ont plus accès à un enseignement classique normal. »

atelier-obeinglish-1

Nouvelle demande, nouvelle offre !

Le confinement a également eu un effet inattendu pour o’bEiNGLISH, à savoir un nombre croissant de demandes de cours pour les plus jeunes, en particulier pour les niveaux primaires. « Nous avons dû nous adapter à toute allure afin de mettre en place des supports pour canaliser l’attention des enfants sur l’écran : je vous présente donc Zack et Nina, les deux petits personnages que nous avons créés avec Nina Sarthou, ma stagiaire en communication ! Il y a beaucoup à faire pour et avec les enfants, je suis très heureuse de pouvoir répondre à un besoin qui ne faisait pas encore partie de mon offre jusqu’ici ! », conclut Anne-Charlotte Rouleau.

 

Pour en savoir + : www.obeinglish.com
[email protected]
LinkedIn : www.linkedin.com/company/11425104
Facebook : @obeinglish
Instagram : @obeinglish/

 

Partager

À lire également

  • Attractive Courbevoie digitalise ses ateliers et coachings : retour sur ce challenge inédit !

    Attractive Courbevoie digitalise ses ateliers et coachings : retour sur ce challenge inédit !

  • Aides au financement des TPE-PME pour redémarrer après la crise : Fonds résilience Ile-de-France et plan #Relance92

    Aides au financement des TPE-PME pour redémarrer après la crise : Fonds résilience Ile-de-France et plan #Relance92

  • OpenMedias : rester proche de ses clients et savoir saisir les opportunités pendant la crise !

    OpenMedias : rester proche de ses clients et savoir saisir les opportunités pendant la crise !