Les chiffres de l’emploi

Partager

Vous recherchez un job ? Nous vous présentons les indicateurs de l’emploi en Ile-de-France, plus précisément à Courbevoie, sur le territoire Paris Ouest La Défense et dans les Hauts-de-Seine. Ces chiffres seront utiles pour vous donner un aperçu du marché du travail, pour voir les secteurs qui recrutent, pour quels types d’emplois qualifiés, de postes à pourvoir.

 

Les chiffres de l’emploi à Courbevoie et sur le territoire Paris Ouest La Défense

Grâce à la présence du quartier d’affaires de La Défense sur le territoire de Courbevoie, le nombre de postes salariés recensés à Courbevoie atteignait 108 268 postes au 31 décembre 2015*. Cela représente 10,7 % des postes salariés des Hauts-de-Seine.

Les 284 établissements de plus de 50 salariés ne représentent que 2,5 % de l’ensemble, mais ils absorbent plus de 80 % de la masse d’effectifs salariés. La progression de postes salariés par rapport à 2014 est de + 6,4 % essentiellement portée par l’augmentation des effectifs dans les entreprises de plus de 50 salariés (près de 4 000 salariés supplémentaires).

*Source : Insee Clap, ensemble des activités, 2015

 

Évolution des demandeurs d’emploi à Courbevoie en 2016-2017 :

 

Le territoire Paris Ouest La Défense compte quant à lui plus de 525 000 postes salariés au 31 décembre 2015, ce qui représente 52 % des emplois salariés des Hauts-de-Seine. Le territoire représente le bassin d’emploi T4.

Voir les chiffres de l’emploi au sein du bassin d’emploi T4 édités par Défi Métiers

 

L’emploi en Ile-de-France et dans les Hauts-de-Seine

L’Ile-de-France représente 23 % des emplois de France métropolitaine et 30 % des entreprises créées en France. Elle continue d’accroître son développement économique. L’Ile-de-France est la première région économique française et l’une des premières au niveau européen. Elle joue un rôle moteur pour l’emploi et la croissance française, tant par son poids que par son rayonnement.
La région francilienne est néanmoins pénalisée par de fortes disparités territoriales tant sur le plan de l’emploi que de la pauvreté. Ainsi, le taux de chômage francilien est globalement plus faible que le taux national. De même, les salariés franciliens sont globalement mieux rémunérés que ceux de la France entière mais les disparités sont plus accentuées. Ces contrastes sont rendus visibles grâce aux nombreuses données issues d’exploitations réalisées par le Service études, statistiques et évaluation de la Direccte d’Ile-de-France*. Retrouvez-y notamment la part des CDD et des CDI dans les embauches.

Les chiffres-clés 2019 de l’économie, du travail et de l’emploi en Ile-de-France (au 1er juillet 2019)

Les données trimestrielles du marché du travail en Ile-de-France et dans les Hauts-de-Seine

La situation de l’emploi dans le département des Hauts-de-Seine (avril 2019)

 

* à partir de bases statistiques des ministères de l’Économie et du Travail et de ses partenaires.

 

A lire également…

  • Le service emploi

    Le service emploi

  • Candidat

    Candidat

  • Offres d’emploi

    Offres d’emploi

Partager